S’il existe des aliments aphrodisiaques qui peuvent transformer un simple repas en une soirée excitante,  il en existe d’autres qui affaiblissent vos émois et rendent la suite d’un repas moins séduisant que prévu.

 

Tous les aliments ne sont donc pas recommandés pour assaisonner votre jeu de séduction.

En voici une petite liste à proscrire pour ne pas couper l’appétit…de votre partenaire !

Les aliments qui laissent des traces sur les dents

Les herbes et les salades : le romarin, le thym, la sarriette, le persil… autant de brindilles qui émoustillent vos sens et vos désirs. Certes ces herbes aromatiques nous aident à relever la saveur des aliments et à agrémenter plats et sauces que l’on a soigneusement préparés, mais méfiez-vous avant de rire à pleine dents.

Souvenez-vous du moment où vous aviez cette histoire tellement drôle à raconter et que tous les regards étaient rivés sur votre minuscule bout de salade coincé entre vos deux incisives. De quoi refroidir un premier rendez-vous avant même le plat principal…

Alors avant de « déposer un sourire et un brin d’amour sur les lèvres » de votre partenaire, vérifiez qu’il ne vous reste rien entre les dents!

 

Le vin rouge symbole du romantisme et de la sensualité, ce délicieux cépage fait partie intégrante d’un dîner en tête à tête.

Si vous voulez garder un sourire éclatant tout au long de votre soirée placée sous le signe du désir, prenez garde ! A la fois tannique et acide, le vin est bien connu pour colorer les dents et les rendre ternes, alors avant de trinquer, assurez-vous que vos dents ne soient pas trop sensibles à ce genre de désagrément physique.

 

Les aliments qui entrainent mauvaise haleine

L’ail : Cette plante aux multiples vertus médicinales et gastronomiques, autrefois utilisée également comme objet de superstition, pourrait bien vous jouer des tours si vous en abusez. Méprisé dans la Grèce Antique, l’ail était nommé « rose puante » à cause de sa forme et de sa forte odeur caractéristique qui se dégage de la bouche lorsque l’on en consomme.

L’ail est bénéfique pour le cœur car il active la circulation sanguine, ce qui est certes

favorable à la 2e partie éventuelle d’un rendez-vous galant, mais n’empêche pas l’effluve nauséabonde…

 

Le fromage : Outre le fait qu’un fromage sorti du réfrigérateur ne dégage pas la même odeur que votre tarte aux pommes tout juste sortie du four, ce produit laitier contient des hormones appelées xénoestrogènes qui peuvent affecter votre vie sexuelle ; il n’est donc pas très recommandé si vous envisagez une soirée en amoureux.

Pour les plus fondus de fromage qui ne peuvent pas s’en passer, optez plutôt pour une buchette de chèvre, douce en bouche et sans trop d’arrière-goût.

 

Le chou : (chou de Bruxelles, chou, chou-rave, choucroute…)

Selon la légende populaire, les garçons naissent dans des choux, et les filles dans des roses. Même si le chou est un symbole de fécondité, il est à proscrire sous toutes ses formes lorsqu’il s’agit d’un dîner romantique. Ce légume appartenant à la famille des Brassicacées et riche en fibres, stimule le transit intestinal et provoque donc des flatulences. Pour éviter tout incident embarrassant, mieux vaut rester loin de cet aliment. De plus, la cuisson du chou dégage une odeur pas franchement aphrodisiaque rendant l’atmosphère de votre pièce peu propice à une ambiance romantique

Vous voilà maintenant muni d’un savoir qui vous permettra d’éveiller les hormones de désir de votre partenaire, en choisissant judicieusement le menu de votre prochain dîner en amoureux!

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Dr David GUTMAN, Dentiste, 3 rue Theodore de Banville PARIS 75017, Facettes dentaires

Appel

Email